Léon Diaz Ronda

Né en 1936 à Madrid, Léon Diaz-Ronda présente son travail en France à partir de 1973. Il a exposé en Espagne, France, Suisse, Allemagne, Hollande, Belgique et Etats- Unis et a collaboré à de nombreuses publications de livres d’art. (…) Dans le fond la photographie contemporaine est lle de la peinture, rare étant celle qui ne lui en est pas débitrice.
 
Mais la photographie, ici, dans l’œuvre actuelle de Diaz- Ronda, agit comme source d’inspiration, comme image donnée qu’il faut ensuite altérer au point d’en faire un poème lyrique en couleur, parmi des touches de réalité : « Poésie sans poème » comme l’indique Octavio Paz, dans « L’arc et la Lyre ».

Cela devient une peinture du métissage, de l’épure, photographie sans papier, ni protagoniste, écho lointain qui chemine à travers le palais des yeux d’une déesse, qui exalte le sentiment du mystère, accord parfait de la peinture dans le ux de la présence. »

Transfert photographique
sur peinture à l’huile
( 22 x 27 cm )
Transfert photographique
sur peinture à l’huile
( 27 x 22 cm )
Transfert photographique
sur peinture à l’huile
( 22 x 27 cm )